Les 3 cerveaux ou l’antidote aux émotions désagréables.

Un cerveau dans notre tête contenant 86 milliards de neurones ou nous centralisons tout notre savoir : l’intellect… Une véritable bibliothèque virtuelle. Cette tour de contrôle gère notre état de conscience, notre système de raisonnement spatial, notre langage et toutes les commandes et actions volontaires.

Un cerveau dans notre cœur pour constituer notre cerveau émotionnel …. Saviez vous qu’il contient 40 000 neurones ? Notre rythme cardiaque bat au rythme de nos émotions, et envoie des messages au cerveau et au reste du corps. Selon la faculté de médecine de Harvard, les « conversations » chimiques entre le cœur et le cerveau affectent aussi bien le cerveau dans notre tête que le cerveau de notre cœur. Les émotions ou situations désagréables (angoisse, stress et solitude) ainsi que les émotions agréables influent sur le cœur et sur son rythme.

Le Dr Rollin McCraty explique que « les battements du cœur sont semblables au code morse. Ces messages reflètent son état émotionnel ».

Et maintenant cher lecteur voici le plus important :

Un cerveau dans notre ventre appelée aussi cerveau entérique. Il contient 200 millions de neurones. Il gère tout notre système digestif et supporte notre visceralité ! Les émotions comme la peur et l’angoisse peuvent transmettre des douleurs abdominales, des problèmes digestifs voir même des troubles du transit.

C’est donc démontré ! La santé de nos 3 cerveaux s’affecte mutuellement ! Que devons-nous donc faire ?

CONSEILS : Concentrez-vous sur la respiration ! oxygénez votre cœur, vous apaiserez ainsi ses battements. En tant que thérapeute, j’aime partager l’idée qu’une respiration ample et profonde favorise les battements du cœur et la structuration des ondes cérébrales, révélant une plus grande cohérence et améliorant ainsi nôtre santé physique et mentale.

Résumons : Est-ce-que notre intestin malade pourrait causer des troubles émotionnels ? La réponse est Oui ! Avons-nous donc différents systèmes nerveux ? La réponse est également Oui !

. Le système nerveux central : le cerveau

. Le système entérique : le système digestif.

C’est un fait ! Aussi bien dans le cerveau que dans l’intestin, la stimulation des neurones va produire des neurotransmetteurs qui affecteront le sommeil, l’humeur, l’appétit, la douleur, la dépression, l’obésité, l’agressivité, l’insomnie, engendrant ainsi beaucoup de stress. Sans se rendre compte, certains problèmes digestifs peuvent augmenter la fatigue, les maux de tête ou même les troubles de notre système hormonal.

Conclusion: Notre système digestif est en communication permanente avec le cerveau et le cœur.

Recette personnelle : – Et si on relaxait notre ventre ?

Pour libérer les intestins, l’astuce la plus efficace est de respirer profondément en gonflant et en dégonflant le ventre.

Essayez-le dès maintenant et je vous garantis que vous commencerez à sentir les résultats. Commencez votre automassage des intestins, de l’estomac, du foie, des reins….. Apprenons à oxygéner nos émotions !

Maintenant, essayez ce qui suit : Aidez-vous de l’application idstress App (Catégorie Respiration) elle est aussi efficace qu’un antidépresseur, sans médicaments et beaucoup plus naturel pour votre santé tout en augmentant votre satisfaction personnelle.

Et enfin pour terminer la recette en beauté, vous travaillerez une qualité essentielle : LA CONSTANCE.

Oui, ensemble nous pouvons evoluer ! Méditez, apprenez à vous connaître et ainsi trouvez votre meilleure version avec idstress.