prolonger benefices vacances

Encore bronzé et reposé, vous attaquez la rentrée plein d’énergie et de bonne humeur. Prolongez cet état de plénitude en appliquant les rituels bien-être d’idstress.

Vous avez fait le plein de soleil, de sommeil, de détente, de bons moments avec vos proches (du moins on l’espère !) et c’est maintenant l’heure d’attaquer une nouvelle année qui s’annonce aussi animée que la précédente. Vous vous connaissez, dans un mois, vous serez de nouveau aussi fatigué que si vous n’étiez jamais partis… idstress vous apporte des solutions simples et relaxantes à intégrer dans vos journées pour prolonger le bénéfice des vacances et préserver votre capital énergie.

Consolider votre bien-être émotionnel

Il n’y a pas de secrets : plus vous serez détendu et ouvert sur vos ressentis, et plus vous ressentirez un sentiment de plénitude et de bien-être. De même que vous pensez à votre équilibre physique en renouvelant votre abonnement à la salle de sport, intégrer les rituels de méditation idstress dans votre quotidien correspond à votre abonnement à une salle de fitness mentale. Plutôt que vos biceps, c’est votre bien-être émotionnel que vous cultivez, votre estime de soi et votre créativité que vous irriguez. En entraînant votre esprit à la relaxation, vous vous entraînez à prendre soin de vous. Voilà qui fait une bonne résolution de rentrée, n’est-ce pas ?

La priorité : préserver son sommeil 

Qui dit rentrée rime avec farandole de réunions au bureau, reprise des activités sportives de toute la famille, achats de dernière minute de fournitures manquantes pour nos bambins, étiquetage des affaires du petit dernier, bref… vous n’avez pas une minute à vous ! Méditer, pourquoi pas, mais où trouver le temps ? En le prenant pendant la nuit, tout simplement ! Afin de profiter d’un sommeil réparateur, je conseille à mes patients de lancer la méditation « Je retrouve un sommeil apaisé » au moment de se coucher qui permet d’évacuer les tensions et préoccupations de la journée pour s’endormir d’un bon sommeil. Et si vous vous endormez avant la fin de la méditation, tant mieux ! Le cerveau continue d’enregistrer les informations pour se régénérer, et l’application se reprogramme tout seule le matin.

Se relaxer en trois minutes seulement

Il est possible de conserver sa bonne humeur et son énergie intacte, à condition de s’écouter et de se consacrer un minimum de temps dans la journée. J’entends souvent en consultation certains patients me dire qu’ils n’ont pas le temps de se relaxer ni de méditer : avec les relaxations express d’idstess, trois minutes suffisent à apaiser les tensions et vous recentrer. « Je trouve la bonne posture », « Je renforce ma concentration », ou tout simplement « Je me relaxe en trois minutes » deviendront vite des parenthèses indispensables dans vos journées une fois que vous aurez pris le pli de vous accorder ce petit moment rien qu’à vous. N’ayez crainte d’être égoïste : vous serez plus disponible pour les autres après avoir pris soin de vous. Quand l’habitude de ces méditations de 3 minutes sera prise, pourquoi ne pas prolonger l’expérience en découvrant les exercices de 5 minutes ?

 

Je vous laisse méditer sur cette citation du philosophe français Antonin de Sertillanges sur la méditation : “Ne pas avoir le temps de méditer, c’est n’avoir pas le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche ” et vous souhaite une très bonne rentrée.